52 Ramasse

from by Filon d'Art

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $1 CAD  or more

     

about

52 Ramasse c'est la course hebdomadaire dont le fil d'arrivée est la concrétisation de la création musicale. La passion (le cœur), l'illusion (le carreau), la frustration (le pique) et l’évasion (le trèfle) sont les rouages de cet exercice qui s'opère lors de semaine de la marmotte.

lyrics

Refrain :

À chaque semaine, on recommence, point de départ
D'où on s'élance, grand écart, doucement, le tempo bat la cadence
Course ou marche lente, du lundi au dimanche
Test d'endurance pour Mc et audience
À chaque semaine, la récompense, applaudissement versus silence
Et ce deadline qui nous talonne fait qu'on peaufine le talent
Et la consigne c'est de mettre de l’avant les thématiques, gratuitement
Sans prendre le recul d'auparavant, ni exiger de redevances

Louf*ck :

C'est un travail de longue haleine que de trouver les bonnes lines
Un loop cyclique à chaque semaine qui fait que parfois c'est borderline
Alors je m’équipe d'un stylobille pour raturer de long en large
Mais la conscience est ratoureuse, alors annotations en marge
Conscient des heures que ça nécessite et ce quitte à devenir barjo
Les aiguilles se précipitent, y’a-t-il du temps libre dans les pages jaunes
Dès lors je puise dans mes réserves et me retrouve dans ma zone
Car sur sept jours, c'est maso, je t’assure que c'est de la job

Zercos :

Solo ou duo, le beat taureau du rodéo
Pour saisir l'osmose tends l'oreille au trio
Le cerveau pour la philo, le fermier pour le frigo
Mal de dos pour chiro, donc passe-nous le micro
Chacun son travail, je spit pendant que des dents s'arrachent
Cinquante-deux tracks, cinquante-deux cartes, lesquelles tu ramasses
Juste pour le style, y'a des sportifs Adidas
Nous c'est véritable lyriciste filon d'art

Louf*ck :

Le cœur pour la passion, la joie, cette sensation
Le pique pour les froissés victimes de leur frustration
Le carreau, l'illusion à 100 lieues de la fusion
Le trèfle, c'est l'évasion, point de repère en rotation

Zercos :

Cœur pour l'amour, parfois on chante son instabilité
Pique pour le pouvoir que l'homme tente de se déchirer
Carreau plus largement, on jase de sujets d'argent
Trèfle naturellement, en cohésion avec l'environnement

Louf*ck :

Le cœur pour la famille, ce qui inclut les amis
Le pique pour la guerre, ce qui définit la zizanie
Le carreau, rien à perdre, le mot d'ordre : get the money
Le trèfle pour la flore, c'est la faune qui s'épanouit

Zercos :

Le cœur est dans le corps, en contrôle évite la discorde
Carreau, décide, le choix te revient dans cette histoire
Le trèfle symbolique, sans stress ni ego trip
Pour les piques marginal qui ont leurs propres imaginaires

Louf*ck :

Le making of est plutôt rough, exténué en plus du taf
Mais l'idée de base c'est de se faire du fun, so : fuck it, make it happen
De la bonne take à la maquette, dans le booth je débarque
C’est le repos qui me manque alors je me flanque des claques
Je laisse faire les tracas parce qu'on est accros du rec
Et le corps qui est fracas aurait besoin d'un peu de rest
Je ne peux rester en place, que ne se soit l'espace d'un instant
C'est le 52 Ramasse, ce qui reste à venir dépasse nos attentes

Zercos :

Alors on rec, on mix au lieu de le mettre sur disques
Direct sur le net, puis clique distribution gratuite
D'ici, le son magique illumine la ville
Ça donne envie d'agir, de prendre en main l'avenir
Y’a du rap saccage parce que y’a rien sur la table
Malgré qui en arrache ne veut pas sortir de sa cage
On remplit nos caves avec le bon cépage
On s'est connu au carré de sable, aujourd’hui on déploie le carré d'as

- Nice celle-là, c’est la bonne, c’est dans la boîte
- Es-tu sûr qu’on n’a pas oublié quelque chose, par contre, une petite affaire
- Non, écoute l’intensité, l’énergie, les textes sont là
- D’accord, pis le beat de Lenième?
- Ah, le beat de Lenième, toujours bon
- C’est vrai que c’est fat
- C’est un sans faute, je pense, peut-être juste une erreur
- Ouais, l’erreur est urbaine


Refrain :

À chaque semaine, on recommence, point de départ
D'où on s'élance, grand écart, doucement, le tempo bat la cadence
Course ou marche lente, du lundi au dimanche
Test d'endurance pour Mc et audience
À chaque semaine, la récompense, applaudissement versus silence
Et ce deadline qui nous talonne fait qu'on peaufine le talent
Et la consigne c'est de mettre de l’avant les thématiques, gratuitement
Sans prendre le recul d'auparavant, ni exiger de redevances

credits

from L'Erreur est Urbaine, released May 25, 2012
Titre : 52 Ramasse!
Mc : Zercos et Louf*ck
Compositeur : Lénième

tags

license

all rights reserved

about

Filon d'Art Quebec City, Québec

contact / help

Contact Filon d'Art

Streaming and
Download help